[Critique DVD] Minuscule saison 2, seconde partie.

Minuscule, la vie privée des insectes.

Après une première saison ovationnée par le public français, mais également mondial car la licence a été exploitée dans plus de 70 pays et cinq continents (de quoi faire rêver!), les insectes cartoonesques du studio d’animation Futurikon reviennent pour une saison 2 tout aussi délurée. La première partie de cette saison 2 nous avait laissé un goût amer de déjà-vu que la seconde partie, sortie le 2 Octobre dernier, et en coffret rassemblant les deux parties, balaye d’une seule main tant nous avons été conquis par cette nouvelle vague d’insectes délurés.


Lien de la vidéo pour la version mobile du site.

On avait laissé la coccinelle, les moustiques et l’araignée noire en pleine guerre quotidienne au coeur des champs de la campagne française sans forcément être impatients d’y retourner pour de nouvelles aventures répétitives. C’est donc avec étonnement que la seconde partie de saison nous a surpris, n’ayons pas peur de le dire, et pas qu’un peu puisque la plupart des épisodes présents dans ces DVDs prennent place au coeur même de la vie humaine. Découvrant avec horreur la pollution en ville ou goûtant au plaisir nutritionnel des grandes surfaces, les insectes de Minuscule n’auront jamais été aussi inspirés, à l’image de leurs créateurs. Proposant des situations originales et principalement loufoques, les enfants comme leurs parents prendront un malin plaisir à vibrer au rythme des aventures de personnages que l’on connaît désormais tous et que l’on peut croiser à chaque instant de notre journée (ce n’est pas l’araignée au coin de la pièce dans laquelle vous nous lisez qui nous contredira !). Par ailleurs, ces nouveaux épisodes made in Futurikon ont le mérite de se détacher du simple récit quotidien et parfois, il faut le dire, ennuyeux des insectes, pour mieux se rapprocher des cartoons dont nous sommes friands. On pense notamment à l’hilarant « Ex-Aequo » mettant en scène de véritables sports d’hivers chez les insectes ou escargots et chenilles rivalisent de vitesse sur neige pour obtenir la victoire !

De plus, aux scénarios plus osés se rattachent aussi une réalisation plus attrayante qui varie les décors autant qu’elle varie les situations. Il n’est pas rare de passer d’une descente enneigée à une ville grisâtre avant de se retrouver en plein coeur d’une forêt automnale aux feuillages orangés. De ce fait, l’ennui ne frôle à aucun instant l’esprit du spectateur charmé par ces histoires que l’on peut probablement qualifier d’atypiques et qui savent se renouveler avec inventivité. Aidée par une photographie de toute beauté (ça promet pour le long-métrage !), la série française Minuscule resplendit et rend hommage aux cartoons de notre enfance à tous en rappelant tour à tour Tex Avery ou l’invincibilité des Looney Tunes. Enfin, en de rares occasions, les bébêtes made in Futurikon rejoignent l’artiste et s’essayent à l’art de la création, en vain, mais avec une folie douce que l’on apprécie à chaque instant.

Finalement, on se demande même si l’on est face à la même série qui nous infligeait quelques épisodes avant de longues contemplations répétées de sauterelle sautant dans un champ. Cette fois-ci, Minuscule a trouvé son rythme de croisière et ce n’est pas pour nous déplaire. Quoi qu’il en soit, on en redemande déjà et nous avons hâte d’être en automne 2013 pour découvrir si ces petites bébêtes nous font autant rire sur 90 minutes de pellicule !

[tabs tab1= »Image » tab2= »Son » tab3= »Interactivité »]
[tab]

Minuscule saison 2 - Note image

Les éditions Montparnasse remplissent une nouvelle fois leur contrat en nous offrant un transfert pratiquement parfait, perfectible de-ci de là, mais qui ravira les pupilles des petits et des grands, d’autant plus que la palette de couleurs est beaucoup plus enrichie que lors de la première partie de la saison. La neige cristalline des monts glacés est aussi vive que les feuilles tombées de l’automne au coeur d’une forêt. On vous l’a dit, nous sommes conquis ![/tab]
[tab]

Minuscule saison 2 - Note son

Plus que jamais le son est important dans cette édition vidéo. Pourquoi me direz-vous ? Et bien parce qu’il faut parvenir à capter les bruits du quotidien à travers les oreilles de bêtes pas plus grosse que votre petit doigt ! En voilà une mince affaire que l’éditeur vidéo prend à bras le corps. Riche en bruitages réalistes, cette deuxième partie de saison s’ancre un peu plus dans la réalité des hommes et délaisse pour notre plus grand plaisir les simples bruitages grossiers d’insectes que nous détestions tant ! En somme, cette sortie DVD se révèle essentielle pour les aficionados de la série, et pour tous ceux qui rêvaient de la découvrir sous son meilleur jour ![/tab]
[tab]

Minuscule saison 2 - Note interactivité

Édition encore bien maigre en terme d’interactivité, cette seconde moitié de saison possède toutefois deux vrais courts-métrages (l’un de 11 minutes et l’autre de 24) en bonus qui permettent à la série d’aborder d’autres formats, faisant écho à la production d’un long-métrage en cours (une sortie est d’ores et déjà programmée pour 2013). Pas inoubliables, ces deux mini-films permettent de poursuivre l’aventure Minuscule avec originalité, et ça marche ![/tab]
[/tabs]

Minuscule saison 2 - note finale

En conclusion, cette deuxième phase de la saison 2 de Minuscule est extrêmement original et drôle. Découvrant de nouveaux univers autres que la simple nature française, explorant des intérieurs plus menaçants que jamais, les petits insectes de Minuscule n’ont jamais autant faits échos à notre quotidien et se révèlent bien plus touchants que leur excursion quotidienne au sein des champs, d’autant plus que l’édition vidéo gagne en précision par rapport à la première partie de saison, alors pourquoi s’en priver !

Nourri aux univers animés depuis la découverte de Kirikou et la sorcière en 1998, Nathan porte son regard critique et analytique sur l'univers des longs-métrages. Il est rédacteur sur Focus on Animation depuis 2012.

2 comments On [Critique DVD] Minuscule saison 2, seconde partie.

Laisser une réponse:

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Site Footer