(Sortie vidéo) Teen Titans go ! & Super-Hero Girls : Panique dans le multivers de Matt Peters

Quand deux succès télévisés de l’univers DC Comics se mélangent dans un cross-over ultra référencé, le plaisir du spectateur ne peut qu’être au rendez-vous. Fidèle de l’univers animé DC, Matt Peters (déjà la barre sur Constantine : The house of mystery) entreprend la rencontre des Teen Titans Go ! (et leur humour méta) avec l’équipe féminine des Super-Hero Girls alors qu’une menace d’envergure, faussement dirigée par l’inépuisable Lex Luthor, met en péril l’ordre du monde. Manipulé par Cythonna, une vilaine du catalogue DC, le magnat de Metropolis n’a d’autre choix que d’être aidé par le multivers.

Résumé : Les Teen Titans et les héroïnes DC se réunissent pour combattre Lex Luthor et sa bande de Super-méchants.

(c) Warner Bros Animation

Tout commence par le générique DC traditionnel revisité avec les personnages animés : un premier clin d’oeil bienvenue qui en dit déjà long sur l’humour méta-réflexif du film (un sacré clin d’oeil aux premières séries animées Justice League intervient en fin de métrage par exemple). 70 minutes durant, les références pleuvent dans un film tout droit tourné vers l’auto-dérision et l’aventure débridée. On y croise un incroyable panel de figures phares de l’écurie DC : aux côtés des super-héroïnes et des jeunes titans, on rencontre notamment Cheetah, Lex Luthor, Catwoman, Harley Quinn, Solomon Grundy et tant d’autres encore… On ne sait où donner de la tête alors que les équipes héroïques affrontent la Legion of Doom. Le long-métrage est aussi la fusion de deux esthétiques colorées qui se marient à merveille : les deux univers graphiques des shows entremêlés.

Les multivers sont à la mode (Spider-Man : No way home, les cross-overs DC de l’Arrow-verse, Doctor Strange et le Multivers de folie, etc.) mais l’équipe des Super-Hero Girls est à l’honneur dans cette aventure partagée alors que les Teen Titans sont relégués au second plan et revêtent les atours de comiques distanciés qui commentent avec humour ce qui leur arrive. Ils n’hésitent pas à se référer à des épisodes de leur propre série mais aussi à l’audience des shows DC tandis que les héroïnes de Super-Hero Girls célèbrent les valeurs de la solidarité féminine (elles refusent notamment d’être épaulées par la Justice League masculine). A vrai dire, l’intrigue principale ne rejoint finalement les Teen Titans qu’au bout de cinquante minutes de film : on évite alors l’écueil d’un entremêlement narratif trop complexe. Ce sont d’ailleurs les héroïnes qui ont le droit à un développement narratif : Zatanna a le droit à une story-line qui lui est propre tandis que Kara Zor-El voit ses inévitables questionnements sur ce qui la différencie de son cousin Kal-El s’étoffer.

(c) Warner Bros Animation

Vous l’aurez compris, Teen Titans go ! & Super-Hero Girls : Panique dans le Multivers ! est une joyeuse célébration du catalogue DC Comics tout en célébrant des valeurs humanistes saupoudrées de références méta savoureuses : une belle réussite dans la droite lignée des shows télévisés dont il est dérivé, à condition d’apprécier les expérimentations du multivers.

EDITION VIDEO

L’éditeur vidéo nous a fait parvenir le DVD du film qui comprend aussi des épisodes des deux shows télévisés à l’honneur en bonus. L’édition se présente sous la forme d’un boitier noir conventionnel.

Comme de coutume, le disque a été visionné sur une TV LG Oled et une installation 5.1.

Image & son : même si l’absence de transfert haute-définition se fait ressentir sur la netteté de l’ensemble et des arrières-plans, le disque se pare d’une image colorée et diversifiée : il n’en fallait pas moins pour retranscrire les aventures hautes en couleurs de ces interprétations euphorisantes de l’écurie DC. Le cross-over super-héroïque est un déluge d’images vives et de scènes d’actions débridées : un monde sépare les visions sombres de ces héros sur grand écran et la fougue animée des adaptations télévisées.

Du côté du son, vous apprécierez une piste en français en Dolby-Audio 5.1 qui plaît par la présence de doubleurs classiques et passionnés. Quant à la piste originale en Dolby-Audio 5.1, elle soutient davantage les scènes d’action qui sont plus vibrantes mais la différence entre les deux est minime. Enfin, vous retrouverez quelques pistes de sous-titres, comme le veut la coutume chez Warner : anglais, français et néerlandais.

(c) Warner Bros Animation

Interactivités : trois épisodes en vostfr des séries dont le cross-over principal est dérivé. Le choix de ces épisodes est un peu aléatoire mais il permet de retrouver les personnages appréciés dans le sujet principal de la galette :

  • DC Super Hero Girls : #Petites victoires (11 minutes) : Bumblebee et Wonder Woman sont au centre de cette aventure télévisée.
  • Teen Titans Go! : Les Titans à la rescousse de l’heure d’été (10 minutes 45)
  • Teen Titans Go! : Opération Homme de Fer (10 minutes 36)

Nourri aux univers animés depuis la découverte de Kirikou et la sorcière en 1998, Nathan porte son regard critique et analytique sur l'univers des longs-métrages. Il est rédacteur sur Focus on Animation depuis 2012.

Laisser une réponse:

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Site Footer